FERDINAND III


FERDINAND III
FERDINAND III

FERDINAND III (1608-1657) roi de Hongrie (1625-1657) et de Bohême (1627-1657) empereur germanique (1637-1657)

Monté sur le trône impérial au plus fort de la guerre de Trente Ans, Ferdinand III reste dans la ligne de son père Ferdinand II, en ce qu’il demeure fidèle à la maison des Habsbourg et aux intérêts catholiques. Il prend pour épouse d’abord sa cousine germaine Marie Anne d’Espagne, sœur d’Anne d’Autriche et du roi Philippe IV, puis son autre cousine germaine Marie Léopoldine de Tyrol. Homme de la Contre-Réforme déchaînée en Allemagne, il est animé d’une profonde piété mariale qui le conduit à prescrire de relever dans tout l’Empire les croix et colonnes de prières au carrefour des chemins. Homme de la guerre contre la France et contre la Suède dont il triomphe à Nördlingen en 1634, en particulier, après que le traité de Prague (1635) a rassemblé derrière lui la quasi-totalité des princes allemands, il est aussi l’homme de la paix de Westphalie (1648): non sans réticences, il a envoyé à Münster ses plénipotentiaires, dont le comte de Trauttmannsdorf, qui va d’un congrès à l’autre, menant les négociations. Roi de Hongrie et roi de Bohême, il développe dans ces territoires la réaction religieuse. D’une santé chancelante, il fait élire en 1653, à Augsbourg, son fils Ferdinand IV, âgé de dix-huit ans, comme roi des Romains, mais ce dernier est enlevé par la variole le 9 juillet 1654; son frère Léopold n’a que quatorze ans. Ferdinand III meurt sans avoir pu assurer à celui-ci le trône impérial que le jeune homme devra disputer à la France en 1658.

Ferdinand III
(saint) (v. 1199 - 1252) fils du roi de Léon, Alphonse IX, et de Bérengère de Castille; roi de Castille en 1217, il annexa définitivement le Léon (1230). Il repoussa les Maures au S. de l'Espagne.
————————
Ferdinand III
(saint). V. Ferdinand III (Castille). ALLEMAGNE Ferdinand Ier de Habsbourg (1503 - 1564) fils de Philippe le Beau et de Jeanne la Folle. époux d'Anne de Hongrie, il fut élu, à la mort de Louis II, roi de Bohême et de Hongrie (1526), et empereur du Saint Empire romain germanique après l'abdication de son frère Charles Quint (1556). Il négocia avec les protestants la paix d'Augsbourg (1555). Il écarta le péril turc en signant une trêve de huit ans (1562).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ferdinand III. — Ferdinand hießen folgende Herrscher: Inhaltsverzeichnis 1 Ferdinand 1.1 Ferdinand I. 1.2 Ferdinand II. 1.3 Ferdinand III./... 2 Ferdinand …   Deutsch Wikipedia

  • Ferdinand III — may refer to:* Ferdinand III of Castile, the Saint (1199 1252, king from 1217) * Ferdinand III of Naples the Catholic (1452 1516, king from 1504) (Ferdinand V of Castile and Ferdinand II of Aragon and of Sicily), husband of Isabella of Castile *… …   Wikipedia

  • Ferdinand III. — Ferdinand III., römisch deutscher Kaiser (1637 57), Sohn des vorigen, geb. 13. Juli 1608 zu Graz, siegte 1634 bei Nördlingen, 1636 röm. König, 1637 deutscher Kaiser, beendete den Dreißigjähr. Krieg 1648; gest. 2. April 1657. – Vgl. Koch (2 Bde.,… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Ferdinand III. — Ferdinand III., Großherzog von Toscana u. Erzherzog von Oesterreich, geb. 6. Mai 1769, 2. Sohn Kaisers Leopold II., folgte diesem 1790 in der Regierung Toscanas, schloß sich 1793 der Coalition gegen Frankreich an, machte bereits 1795 Frieden,… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Ferdinand III —  Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Ferdinand III (1199 1252) dit le Saint, roi de Castille de 1217 à 1252 Ferdinand II dit le Catholique (1452 1516), roi de Castille et León sous le nom de… …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand III — 1. See Ferdinand II (def. 1). 2. 1608 57, king of Hungary 1625 57, king of Bohemia 1627 57, king of Germany 1636 57; emperor of the Holy Roman Empire 1637 57 (son of Ferdinand II). * * * born July 13, 1608, Graz, Inner Austria died April 2, 1657 …   Universalium

  • Ferdinand III — noun Holy Roman Emperor and king of Hungary and Bohemia who signed the Peace of Westphalia ending the Thirty Years War (1608 1657) • Instance Hypernyms: ↑Holy Roman Emperor * * * 1. See Ferdinand II (def. 1). 2. 1608 57, king of Hungary 1625 57,… …   Useful english dictionary

  • Ferdinand III — /ˈfɜdənənd/ (say ferduhnuhnd) noun 1. 1452–1516, king of Naples 1502–16. See Ferdinand V. 2. 1608–57, king of Hungary 1625–57 and Holy Roman Emperor 1637–57 …   Australian English dictionary

  • Ferdinand III. — Фердинанд III (1608 1657) эрцгерцог из династии Габсбургов. С 1637 император Священной Римской империи (германской нации). При нём закончилась Тридцатилетняя война см. тж. Erzherzog, Habsburger, Heiliges Römisches Reich (Deutscher Nation),… …   Австрия. Лингвострановедческий словарь

  • Ferdinand III — biographical name 1608 1657 king of Hungary (1625 47); Holy Roman emperor (1637 57) …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.